Contagion

CONTAGION - Steven Soderbergh - 2011.

Un virus apparait soudainement dans un aéroport américain et se diffuse à très grande vitesse à travers le monde. Un vaccin sera trouvé relativement rapidement mais entretemps on voit la communauté médicale se mobiliser pour le trouver, un charlatan se construire une célébrité avec un pseudo-remède et les citoyens céder à la panique et ne pas hésiter à s’affronter pour être les premiers  à bénéficier du vaccin.

Un film « froid » (ce qui n’est pas une critique), clinique et  extrêmement bien fait et, parait-il très réaliste d’un point de vue médical. Pour François Weber, directrice de « l’Institut de veille Sanitaire », le film est très pédagogique quand il parle de la recherche du patient zéro, de la quarantaine, du confinement,... (Propos rapportés dans le journal Le Monde du Samedi 12 Novembre 2011). Le magazine médical Lancet n’est pas en reste et tresse des louanges au réalisme du film. Je mettrai toutefois un bémol devant les descriptions d’une panique qui apparait immédiatement et qui tient plus de la vision romantique de la foule que des véritables résultats scientifiques. Car il existe des scientifiques qui étudient les phénomènes de panique en cas de catastrophe ; il apparait que si la panique peut exister, elle est moins systématique qu’on ne l’imagine et que les phénomènes d’entraide sont très nombreux (voir « La panique » de jean Pierre Dupuy aux éditions « des empêcheurs de penser en rond »). Une illustration de plus qu’il serait vraiment nécessaire de développer l’enseignement des sciences sociales.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×