Ulysse, souviens-toi

 

Ulysse, souviens-toi (Guy Maddin)

 

Je ne suis pas sûr d’avoir tout compris à ce film ou, plutôt, je suis sûr de ne pas avoir tout compris. Pourtant j’ai aimé ! Enormément aimé ! Ce n’est pas une coquetterie d’intellectuel qui considèrerait qu’un film ne peut être bon que s’il est incompréhensible mais la réaction à un film fait de sensations, qui se ressent plus qu’il se comprend. Ulysse, le père du héros, revient dans la maison de son enfance et son fils tente de lui faire retrouver la mémoire en arpentant les pièces et les couloirs, accompagné de sa fiancée aveugle, miraculeusement ressuscitée après une noyade. Et dans ces couloirs, les personnages des différentes périodes de sa vie se rencontrent et se confrontent…ce qui explique qu’on peine parfois à savoir qui est qui ; ce qui explique que très vite, on renonce à se raccrocher à une analyse rationnelle. Pourtant on ne s’ennuie pas un seul instant (malgré quelques scènes inutilement provocatrices) ; peut être parce que tout en empruntant aux standards des films de gangsters des années 1930 et 1940, Guy Maddin use du noir et blanc, des gros plans, des images saccadées et surprenantes. Une magnifique mise en image qui n’est pas sans rappeler les films des méconnus frères Quay (« pension Benjaminta », « l’accordeur de tremblements de terre »).

Seule grosse critique, ce titre désastreux (« Ulysse, souviens toi ») pour traduire « keyhole » (« la serrure ou « le trou de la serrure »). Le film ne laissera pas indifférent. On peut détester mais il faut vraiment tenter l’expérience. La bande annonce (après l’inévitable publicité) donne une bonne idée du film : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19303921&cfilm=200598.html Guy Maddin n’en est pas à son coup d’essai en matière de films « improbables ». En 2003, il nous avait déjà offert « Dracula, pages tirées du journal d’une vierge », un film de vampires en noir et blanc, muet mais musical puisque présenté sous la forme d’un ballet (musique de Wagner). Un autre film splendide, hélas diffusé très confidentiellement.

Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18358623&cfilm=33580.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×